Deux actions de soutien au peuple palestinien

Deux actions de soutien au peuple palestinien

Postby montada » Sat Sep 12, 2009 7:14 pm

Deux actions de soutien au peuple palestinien pour lesquelles nous devons être le plus nombreux possible

1) Rejoignez la Campagne de Récolte des Olives 2009

http://www.ism-france.org/news/article. ... =Solidarités

Avec les niveaux de violence des colons qui augmentent sans cesse, le Mouvement International de Solidarité (ISM) lance un appel urgent aux volontaires pour participer à la Campagne de Récolte des Olives 2009.

L’olivier est un symbole national pour les Palestiniens. Alors que des milliers d’oliviers ont été détruits au bulldozer, arrachés et incendiés par l’armée israélienne et les colons, la récolte des olives est devenue plus qu’une source de revenus : c’est une forme de la résistance palestinienne. Elle est l’affirmation annuelle du lien historique, spirituel et économique des Palestiniens à leur terre, et leur révolte contre l’acharnement israélien à s’en saisir.

Les communautés palestiniennes invitent les internationaux à soutenir cette résistance et à montrer leur solidarité en travaillant avec eux dans les oliveraies. En étant à leurs côtés, les activistes peuvent réduire le risque de violence extrême des colons israéliens ou de l’armée par leurs interventions non violentes et leurs témoignages.

La Campagne commencera le 3 octobre 2009 et durera environ 6-8 semaines, selon la taille de la récolte. Nous demandons aux volontaires un engagement de 2 semaines.

Formation :

L’ISM organisera des sessions de formation obligatoires tous les samedi-dimanche. Vous pouvez contacter ISM-France pour davantage d’information : info@ism-france.org

Campagnes en cours :

En plus de la récolte des olives, vous aurez d’autres occasions de participer à des actions de résistance non violente organisées par les communautés palestiniennes.

A Jérusalem-Est occupée, les militants d’ISM sont restés aux côtés des familles Hanoun et Ghawe, avant et après leur expulsion. Nous continuerons de soutenir les initiatives des familles menacées d’expulsions ou de démolitions à Sheikh Jarrah, Silwan ou dans d’autres quartiers palestiniens pour résister au nettoyage ethnique de Jérusalem-Est occupée.

A Bi’lin, ISM participe activement aux initiatives de résistance non violente du village contre la construction du mur d’apartheid qui annexe une grande partie de sa terre. Depuis mai 2008, Ni’lin manifeste chaque vendredi et suite aux tentatives de l’armée israélienne d’écraser les manifestations non armées, 5 Palestiniens sont morts, et un militant d’ISM a été grièvement blessé.

ISM a une fois de plus loué un appartement dans le village pour participer aux tentatives de prévention des arrestations et des attaques nocturnes continues. En effet, depuis le début de l’été, le village, connu pour sa résistance créative au mur d’apartheid et à la construction des colonies sur ses terres, fait l’objet d’attaques israéliennes incessantes.

De plus, ISM maintient une présence à Hébron et à Susiya. Dans ces secteurs, le travail consiste en visites de solidarité, accompagnement des fermiers et réponse à la violence des colons.

Venez !

Portez témoignage de la souffrance, du courage et de la générosité du peuple palestinien sous occupation israélienne.

Vivre cette expérience par vous-même est essentiel pour témoigner de la réalité quotidienne de la vie en Palestine lorsque vous serez de retour chez vous, et pour recentrer le débat de manière à dénoncer la politique israélienne d’apartheid et de nettoyage ethnique rampant.
__________________________________________________________

2) MARCHE INTERNATIONALE SUR GAZA, 27 décembre 2009 / 3 janvier 2010 - Coordination France

http://www.ism-france.org/news/article. ... et=Actions

Si nous nous joignons au peuple de Gaza dans cette marche pour la liberté et que des millions d’autres dans le monde voient cette manifestation via internet, nous pourrons mettre fin au siège sans qu’une goutte de sang soit versée.
Si le monde entier nous regarde, Israël ne peut pas nous stopper.

Objectifs et principes :

Amnesty International a dénoncé le blocus de Gaza comme "une forme de punition collective de toute la population de Gaza, une violation flagrante des obligations d'Israël de la 4ème convention de Genève".

Human Right Watch a qualifié le Blocus de "une violation grave du droit international".

L'ancien Président Jimmy Carter a déclaré que les habitants de Gaza sont traités "comme des animaux" et a appelé "à mettre fin au siège de Gaza"
qui maintient 1,5 millions de personnes dans une extrême pauvreté.

Sara Roy, de l'université de Harvard, spécialiste mondiale de la bande de GAZA a déclaré que la conséquence du siège est indéniablement le maintien d'une grande souffrance générée en grande partie par Israël, avec la complicité de la communauté internationale, notamment les Etats-Unis et l'Union Européenne.

Le droit international est clair. La conscience de l'humanité est choquée.
Pourtant le siège de Gaza se poursuit. La population de Gaza a exhorté la communauté internationale à aller au-delà des simples condamnations verbales.

Il est temps pour nous d'agir.

LA MARCHE POUR LA LIBERTE

Pour marquer l'anniversaire de la sanglante agression israélienne contre la bande de Gaza, la coalition internationale organise une marche internationale pour mettre fin au blocus illégal et inhumain de Gaza rassemblant des citoyens venant du monde entier.

La marche s'inspire du soulèvement populaire non-violent palestinien, de l'Intifada et de la lutte de résistance contre l'annexion des terres palestiniennes, notamment par le mur d'annexion et d'apartheid.

Elle s'inspire également du mouvement des volontaires internationaux qui participent à la résistance et aux mouvements de désobéissance civile palestiniennes, en participant aux récoltes avec les agriculteurs, en se joignant aux équipages des navires qui ont participé à briser en partie le blocus par voie de mer et aux convois terrestres pour apporter une aide humanitaire à la population de la bande de Gaza.

La marche s'inspire de celles organisées par le Mahatma Gandhi et par le mouvement des noirs américains qui se battaient pour l'égalité des droits et contre le racisme.

Gandhi appelait son mouvement Satyagraha – Soutenir la vérité. Nous soutenons que le siège israélien de la bande de Gaza est illégal et inhumain.

Face aux Etats qui refusent d'envoyer des forces de protection pour le peuple palestinien et de contraindre Israël à respecter le droit international, nous devons nous interposer concrètement et physiquement, de façon non-violente entre les forces d'occupation israélienne et le peuple palestinien en vue d'arrêter le blocus, les massacres, la colonisation et d'imposer une paix juste.

Cette action s'inscrit dans toutes celles déjà entreprises pour exiger la fin de l'occupation, dénoncer l'enferment du peuple palestinien et le déni des ses droits les plus élémentaires. En exigeant l'ouverture des frontières et la libre circulation des biens et des personnes, cette marche s'inscrit également et se veut complémentaire à la campagne non-violente de "Boycott, Désinvestissement, Sanction" lancé par la société civile palestinienne pour isoler le régime d'apartheid israélien.

Nous ne prenons pas partie dans la politique intérieure palestinienne.
Nous sommes du côté du droit international, des droits humains fondamentaux et du libre choix des peuples à choisir leur destin. Pour ces raisons, nous soutenons également le droit au retour des milliers de réfugiés palestiniens qui, pour la plus part, sont maintenus dans des conditions précaires à Gaza, en Cisjordanie et ailleurs.

Cette marche sera un maillon important dans la chaine de résistance contre les violations flagrantes d'Israël du droit international.

Le siège est illégal. Le mur est illégal. Les démolitions de maisons sont illégales. Les barrages routiers et les points de contrôles armés sont illégaux, les détentions et les tortures sont illégales, la colonisation est illégale…

La vérité est que si le droit international était respecté, l'occupation n’existerait pas.

La manifestation ne peut réussir que si nous éveillons la conscience de l’humanité.

Si nous nous joignons au peuple de Gaza dans cette marche pour la liberté et que des millions d’autres dans le monde voient cette manifestation via internet, nous pourrons mettre fin au siège sans qu’une goutte de sang soit versée.
Si le monde entier nous regarde, Israël ne peut pas nous stopper.

Joignez-vous à nous !

Contact pour la coordination française de la marche :

06.82.72.47.70.
06.83.29.52.65.

aziboabebe@hotmail.com
julio_diallo@hotmail.fr
montada
Site Admin
 
Posts: 123
Joined: Fri Oct 20, 2006 5:13 am


Return to Events / أحداث هامة

Who is online

Users browsing this forum: No registered users and 2 guests

cron